IPTS – Ingénieur de Police Technique et Scientifique

EN LABORATOIRE

CHEF DE SECTION

Membre de l’équipe de pilotage de la division, l’Ingénieur de Police Technique et Scientifique organise le plan de charge pour sa section afin d’atteindre les objectifs de la division

• propose, ou délivre par délégation du chef de division, les « habilab », et informe le chef de division quant au maintien des compétences
• lorsque la section est pôle pilote, pilote la veille documentaire et technologique, la recherche, la collecte d’informations et les analyses d’impact et transmet ces informations au chef de division en vue du partage au niveau INPS
• supervise la gestion des documents externes dans sa section
• décline les objectifs qualité de la division et s’assure de leur prise en compte dans la section

• s’assure du respect des consignes SST en adéquation avec son activité
• organise le plan de charge/l’activité et valide le planning de sa section
• coordonne l’activité des groupes placés sous son autorité
• assure le suivi des activités de sa section
• veille au respect des délais de traitement des dossiers par ses équipes
• gère les ressources humaines de sa section

ingenieur police technique et scientifique

En sections scientifiques des laboratoires :

• Est le garant technique de l’activité de sa section
• Est responsable de la traçabilité, la conservation et la protection des scellés confiés à sa section
• S’assure du bon fonctionnement des équipements de sa section
• Fait respecter les consignes de stockage des scellés (pré analytique et/ou post analytique) dans sa section
• Est responsable de la traçabilité, la conservation et la protection des scellés confiés à sa section
• S’assure du bon fonctionnement des équipements
• Veille à la bonne gestion des stocks et exprime les besoins en investissements

• Décline les objectifs qualité de l’entité et s’assure de leur prise en compte dans sa division
• S’assure du respect des consignes SST en adéquation avec son activité
• Est le garant technique de l’activité de sa section
• S’assure du bon fonctionnement des équipements informatiques du site
• Veille à la bonne gestion des stocks et exprime les besoins en investissements
• Veille en collaboration avec les acteurs de la SSI au respect des règles SSI
• Supervise la gestion du parc informatique du laboratoire
• Supervise les interactions entre sa section et les autres unités

CHEF DE DIVISION

Membre de l’équipe de pilotage du laboratoire, il organise et pilote sa division pour atteindre les objectifs fixés

• Organise et pilote l’activité de sa division pour réaliser les objectifs
• Assure le suivi de l’activité/la production de sa division
• Veille au respect des délais pour les activités de sa division
• Gère les ressources humaines et la mobilisation des moyens de sa division
• Délivre les « Habilab », ou peut déléguer cette tâche au chef de section, et s’assure du maintien des compétences
• Valide et propose les besoins de la division en consommables et en investissements

En divisions scientifiques des laboratoires:

• Propose les agents pour l’habilitation R. 413-40 du Code de la sécurité intérieure
lorsque la division a un pôle pilote, assure le suivi et la diffusion de l’information dans le cadre de la veille documentaire et technologique, pour la capitalisation et la diffusion des connaissances.

EN SERVICE TERRITORIAL

SRIJ – SERVICE RÉGIONAL D’INDENTITÉ JUDICIAIRE –
ADJOINT AU CHEF

 

• Assure avec le chef du SRIJ la direction du service : planifie, gère, dirige et coordonne les activités du service (statistiques, formations, respect des délais et activité des effectifs, audits des services de SP rattachés).
• Assure l’intérim du chef du SRIJ.
• S’assure, assisté des responsables de groupes, du bon fonctionnement des moyens opérationnels d’interventions et d’analyses.
• Procède ou fait procéder à la réalisation de clichés numériques et de plans, à la recherche, au relevé, au prélèvement et au conditionnement des traces et indices sur les scènes d’infraction, d’accident et dans tous lieux d’enquête, dans le respect des règles de préservation des preuves en matière pénale et conformément aux directives et protocoles techniques élaborés par le SCPTS.
• Procède ou fait procéder aux actes de signalisations anthropométriques et biologiques et contribue à l’alimentation des fichiers FAED, FNAEG et CANONGE.

• Peut également, si besoin assurer les astreintes et les soutiens opérationnels (reconstitutions, perquisitions) au bénéfice des autorités judiciaires requérantes (Police, Justice, Douanes).
• Procède ou fait procéder aux analyses et examens sur tous supports en mettant en œuvre les protocoles relevant de la criminalistique (physico chimie, balistique, écriture, faux documents, portrait-robot) conformément aux habilitations délivrées par le SCPTS et dans le respect des règles du code de procédure pénale (réquisition, intégrité et reconstitution des scellés).
• Rédige ou valide des dossiers et des rapports techniques.
• Procède ou fait procéder à la réalisation de clichés numériques lors des autopsies.
• Rend compte des missions réalisées à sa hiérarchie et aux auorités judiciaires compétentes.
• Met en œuvre le système de management de la qualité et participe à son développement (norme européenne ISO 17025).

• Veille à l’application des règles d’hygiène et sécurité (mise à disposition des EPI ad hoc…)
• Met en place ou participe à des actions de communication et de formation.
• Participe à la veille documentaire.
• Peut être amené à témoigner devant les tribunaux.
• Disponibilité liée aux contraintes des missions avec possibilités de rappels au service, astreintes, permanence en hebdomadaire le week-end et/ou les jours fériés.
• Confrontation à des situations et/ou informations induisant une forte charge émotionnelle et psychologique (découverte de cadavre, assistance à autopsie, actes au préjudice de mineurs).
• Règles d’hygiène et de sécurité rigoureuses sur les lieux d’infraction et en laboratoire.

DSP – DIRECTION DÉPARTEMENTAL DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE –

COORDONNATEUR DÉPARTEMENTAL DES UNITÉS DE POLICE TECHNIQUE ET SCIENTIFIQUE DE PROXIMITÉ

• Animation, suivi et contrôle de l’activité des SLPT, GEC et BT du département ; participation à l’évaluation des responsables des structures de PTS
• Mise en œuvre des directives nationales en matière de PTS
• Assistance technique à la préparation des budgets PTS et suivi de l’optimisation de l’emploi des moyens PTS du département
• Mise en conformité des équipements des laboratoires physico-chimiques ; mise en œuvre et suivi de la démarche qualité

• Conseil et référent du DDSP dans le domaine de la PTS de proximité
• Relations avec les partenaires institutionnels (SRIJ, LPS, DIRF, GN…)
• Coordination des actions de formation et gestion des habilitations spécifiques à la criminalistique
• Grande disponibilité et mobilité professionnelles pour assurer des missions ponctuelles ou prolongées dans le ressort départemental.

DCSP – DIRECTION CENTRALE DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE –

COORDONNATEUR CENTRAL DES UNITÉS DE POLICE TECHNIQUE ET SCIENTIFIQUE DE PROXIMITÉ DE LA DCSP

• Anime le réseau national des ingénieurs coordonnateurs territoriaux pour la PTS de proximité de la DCSP.
• Seconde et supplée le chef de la division de la police technique et scientifique de proximité.
• Chef de la section centrale d’assistance et de suivi des services territoriaux.
• Assure l’évaluation et le pilotage de la performance dans le domaine de la PTS de proximité.
• Suivi de l’activité de la PTS appliquée notamment à la délinquance de masse en matière de contrôle interne (gestion des risques).

• Assure la promotion et le développement de la PTS de proximité et de ses personnels (qualifications, certifications, participation aux jurys de concours des personnels scientifiques).
• Participe aux missions de coopération internationale.
• Réalise des études juridiques, techniques ou stratégiques relatives à la place, au rôle ou aux missions exercées par les unités territoriales PTS de la DCSP.

• Met en œuvre et suit les mutualisations et synergies entre les unités PTS de la DCSP et de la gendarmerie.
• Met en œuvre et suit le plan de modernisation et d’accréditation des laboratoires
• Assistance technique à la préparation des budgets PTS, suivi de l’optimisation de la dotation et de l’emploi des moyens PTS.
• Grande disponibilité et mobilité professionnelles pour assurer des missions ponctuelles ou prolongées au plan national.