ASPTS – Agent Spécialisé Police Technique et Scientifique

Une synthèse des métiers que peut exercer un ASPTS (Agent Spécialisé Police Technique et Scientifique) basé sur les fiches descriptives de postes

EN LABORATOIRE

ANALYSTE

L’analyste de police Technique et Scientifique réalise les examens et analyses sur les scellés. Selon les missions attribuées, 3 niveaux sont définis :

Niveau 1 :

• Effectue les prélèvements au laboratoire
• Prépare les échantillons
• Réalise les analyses préliminaires

Niveau 2 :

• Réalise les analyses en fonction des «habilitations»
• Rassemble les données brutes

Niveau 3 :

• Réalise la validation de premier niveau

Activités rattachées quel que soit le niveau :

• Assure la traçabilité des scellés
• Participe à la rédaction du pré-rapport ou du rapport
• Participe à des missions extérieures au laboratoire (autopsies, reconstitutions, assistance aux prélèvements, prélèvements sur scène d’incendie …)
• Participe à la validation des méthodes

L’Analyste de Police Technique et Scientifique participe à la qualification et au maintien en condition opérationnelle des équipements en lien avec le responsable équipement.

RESPONSABLE DOSSIER

Analyste responsable de la centralisation des résultats et de la préparation du rapport.

• Prend en charge les scellés d’un dossier
• Réalise les analyses en fonction des « habilab », y compris préliminaires
• Collecte les résultats analytiques et, le cas échéant, renseigne les documents nécessaires à l’élaboration du rapport
• Résultats obtenus
• Réalise les validations de premier niveau
• Rédige le(s) rapport(s) ou le(s) pré-rapport(s)
• Assure le maintien en condition opérationnelle et participe à la qualification des équipements en lien avec le responsable équipement
• Participe à la validation des méthodes
• Participe à des missions extérieures au laboratoire (autopsies, reconstitutions, assistance aux prélèvements, prélèvements sur scène d’incendie …)

CHARGÉ DE L’ACCUEIL ET DE LA GESTION DES SAISINES ET DES SCÉLLÉS

Il assure la réception, l’enregistrement des saisines et des scellés et procède à la revue de la demande:

• Réceptionne les saisines et les scellés et vérifie leur conformité par rapport aux critères de la revue de la demande
• Effectue les enregistrements nécessaires pour assurer la traçabilité des opérations (enregistrement des demandes, des scellés et des contacts concernant les dossiers) et constitue le dossier relatif à chaque saisine
• Assure le stockage préalable des scellés avant prise en charge par les sections
• Met en forme et/ou envoie les courriers relatifs à la revue de la demande et au suivi des saisines
• Effectue la restitution externe des scellés et édite les formulaires nécessaires (décharges…)
• Assure un suivi administratif des scellés conservés et à détruire
• Contacte les greffes, parquets, services de police et de gendarmerie (demande de n° de parquet …), notamment en vue de la restitution des scellés

EN SERVICE TERRITORIAL

GEC – GROUPE D’ENQUÊTE CRIMINALISTIQUE

Chargé des relevés des traces et indices en police technique et scientifique

• Procède à la recherche, au relevé et au prélèvement des traces et indices sur les scènes d’infraction de petite et moyenne délinquance
• Veille à la conservation des éléments recueillis dans le respect des protocoles techniques et des règles d’administration de la preuve en matière pénale dans l’optique de révéler des éléments d’orientation d’enquête.
• Procède à la signalisation des personnes
• Participe à la gestion de fichiers de police, par leur alimentation et leur exploitation à la demande des services d’enquête et des autorités judiciaires, au regard des missions de police technique scientifique
• Rend compte aux autorités hiérarchiques et judiciaires compétentes
• Assure des missions de soutien relevant de sa spécialité au bénéfice des services opérationnels et/ou des autorités habilitées
• Suivi des dossiers avec rigueur
• Peut être confronté à témoigner devant les tribunaux
• Disponibilité liée aux contraintes des missions avec possibilité de rappels au service, astreintes, permanences en hebdomadaire le week-end et/ou jour fériés.

BT – BASE TECHNIQUE

Chargé des relevés des traces et indices en police technique et scientifique

• Procède à la recherche, au relevé et au prélèvement des traces et preuves matérielles sur les scènes d’infraction, d’accident et dans tous lieux d’enquête et conserve les éléments recueillis dans le respect des règles d’administration de la preuve en matière pénale et des protocoles techniques
• Procède à la signalisation de personnes
• Participe à la gestion de fichiers de police, en les alimentant et les exploitants à la demande des services d’enquête et des autorités judiciaires, notamment dans le cadre de rapprochements scientifiques
• Assure des missions de soutien relevant de sa spécialité au bénéfice des services opérationnels et/ou des autorités habilitées.
• Rend compte aux autorités hiérarchiques et judiciaires compétentes.
• Peut être amené à se déplacer sur la voie publique lors de manifestations
• Règles d’hygiène et sécurité rigoureuses.
• Disponibilité liée aux contraintes des missions avec possibilité de rappels au service, astreintes, permanences en hebdomadaire le week-end et/ou les jours fériés
• Bonne condition physique – Autonomie
• Confrontation à des situations et/ou informations traumatisantes.

SRITT – SERVICE RÉGIONAL D’INFORMATIQUE ET DE TRACES TECHNOLOGIQUES

Assistant Technique en Exploitation de Trace Technologique et en Informatique

• Effectue des travaux techniques pour des enquêteurs : détermine la stratégie d’analyse et met en œuvre des protocoles relevant de sa spécialité.
• Participe à la veille technologique de façon à garantir une efficacité opérationnelle constante.
• Procède à la recherche, au relevé et au prélèvements des traces et preuves matérielles.
• Règles d’administration de la preuve en matière légale et des protocoles techniques.
• Rend compte aux autorités hiérarchiques et judiciaires compétentes et rédige les rapports.
• Installe et met à jour des éléments matériels et logiciels, gère le parc informatique et les incidents, assure le support aux utilisateurs et la sécurité des systèmes de l’information.
• Peut être soumis à des déplacements, des permanences, des astreintes ou des rappels au service.
• Poste soumis à une évaluation et un suivi psychologique en raison du traitement d’affaires à forte charge émotionnelle.

SLIJ – SERVICE LOCAL D’IDENTITÉ JUDICIAIRE –

ASSISTANT TECHNIQUE

• Procède à la recherche, au relevé et au prélèvement des traces et preuves matérielles sur les scènes d’infraction, d’accident et dans tous lieux d’enquête et conserve les éléments recueillis dans le respect des règles d’administration de la preuve en matière pénale et des protocoles techniques.
• Procède à l’examen des scènes d’infraction (plans, clichés photographiques, reconstitution) dans l’optique de relever des éléments d’orientation d’enquête.
• Rédige des dossiers et rapports techniques.
• Procède aux actes de signalisations anthropométriques et biologiques et contribue à l’alimentation des fichiers FAED,FNAEG ainsi que le fichier CANONGE.
• Rend compte aux autorités hiérarchiques et judiciaires compétentes.
• Témoigne devant les tribunaux.
• Disponibilités liée aux contraintes des missions avec possibilités de rappels au service, astreintes, permanence en hebdomadaire le week-end et/ou les jours fériés.
• Confrontation à des situations difficiles et/ou traumatisantes (découverte de cadavre, assistance à autopsie, actes au préjudice de mineurs).
• Règles d’hygiène et de sécurité rigoureuses sur les lieux d’infraction. Etre titulaire du permis B.
• Discrétion, rigueur.

ASPTS