TPPTS – Technicien Principal de Police Technique et Scientifique

Une synthèse des métiers que peut exercer un Technicien Principal de Police Technique et Scientifique (TPPTS) basée sur les fiches descriptives de postes.

EN LABORATOIRE

CHEF DE GROUPE

Membre de l’équipe de pilotage de la section, le TPTS met en œuvre le plan de charge de son groupe en déclinaison des objectifs de la section.
• Organise et coordonne l’activité de son groupe sous l’autorité du chef de section, et en collaboration avec les autres chefs de groupe de sa section
• Gère et encadre les ressources humaines de son groupe
• Informe le chef de section quant au maintien des compétences
• Décline les objectifs qualité de la section et s’assure de leur prise en compte dans le groupe
• S’assure du respect des consignes SST en adéquation avec son activité

EN GROUPES SCIENTIFIQUES

Le Technicien TPPTS s’assure du respect des consignes de stockage des scellés confiés à son groupe (pré analytique et/ou post analytique), de leur traçabilité, de leur intégrité et de leur rangement dans les zones dédiées.
•  Assure la recherche des traces et indices sur les objets reçus au laboratoire
•  Réalise les analyses en fonction de ses «habilitations» sur les Scellés
•  Rédige le pré-rapport ou le rapport d’analyse, rends compte du résultat de ses analyses.
•  Suivant la spécialité exercée, participe à des missions extérieures au laboratoire (autopsies, reconstitutions, assistance aux prélèvements, prélèvements sur scène d’incendie… )

TPPTS technicien police technique et scientifique

EN SERVICE TERRITORIAL

GEC – GROUPE D’ENQUETE CRIMINALISTIQUE –
RESPONSABLE DU GEC

• Gère, contrôle, organise l’activité d’une équipe.
• Centralise les statistiques des différents services PTS du département
• Participe à la gestion des fichiers de police en les alimentant et les exploitant à la demande des services d’enquêtes et des autorités judiciaires.
• Procède à la recherche, au relevé et au prélèvement des traces et preuves matérielles sur les scènes d’infraction et dans tous lieux d’enquête et conserve les éléments recueillis dans le respect des règles d’administration de la preuve pénale et des protocoles techniques.
• Participe à la gestion du matériel PTS des SLPT et des BT du département.
• Procède à la signalisation des personnes.
• Assure des missions de soutien relevant de sa spécificité au bénéfice des services opérationnels et/ou des autorités habilitées.

• Rend compte aux autorités hiérarchiques et judiciaires compétent. Participe selon sa fonction, à l’encadrement opérationnel.
• Poste soumis au régime des astreintes
• Contraintes liées à la nature des interventions : déplacements fréquents de jour comme de nuit, Confrontation à des situations et/ou informations traumatisantes (Misère sociale, milieux insalubres, …)
• Risques chimiques et biologiques sur le terrain et au service liés à la nature des éléments découverts (organismes en décomposition, stupéfiants…) et à l’utilisation de substances chimiques.

SLPT – SERVICE LOCAL DE POLICE TECHNIQUE –
RESPONSABLE DU SERVICE LOCAL DE POLICE TECHNIQUE

• Gère , contrôle, organise l’activité des effectifs de son unité et s’assure du bon fonctionnement des moyens opérationnels
• Procède à la recherche , au relevé et au prélèvement des traces et preuves matérielles sur les scènes d’infraction ou d’accident et dans tous lieux d’enquête et veille à la conservation des éléments recueillis dans le respect des règles d’administration de la preuve en matière pénale dans l’optique de relever des éléments d’orientation d’enquête et des protocoles techniques .
• Témoigne devant les tribunaux
• Recherches de traces papillaires par moyens physico-chimiques
• Alimentation des fichiers de police (FAED , FNAEG, CANONGE )à la demande des services d’enquête ou des autorités judiciaires

• Signalisation des mis causes
• Rend compte de son activité par le truchement d’indicateurs de performance et de procédure d’évaluation .
• Gère les moyens matériels de fonctionnement
• Poste soumis au régime des astreintes
• Contraintes liées à la nature des interventions : déplacements fréquents de jour comme de nuit, aspects psychologiques (découvertes de cadavres, assistances à autopsies…)
• Risques chimiques et biologiques sur le terrain et au service liés à la nature des éléments découverts (organismes en décomposition, stupéfiants…) et à l’utilisation de substances chimiques.

SRIJ – SERVICE RÉGIONAL D’IDENTITÉ JUDICIAIRE –
CHEF DU GROUPE INTERVENTION

• Organise et manage le Groupe Intervention tout en participant aux missions quotidiennes de ce groupe ;
• Assure le suivi et le contrôle de l’activité du Groupe Intervention ;
• Procède à la réalisation de clichés numériques et à la réalisation de plans lors des constatations techniques réalisées sur les scènes d’infraction ;
• Procède à la recherche, aux relevés et aux prélèvements de traces et indices sur les scènes d’infraction, conformément au protocole d’intervention local et aux habilitations délivrées par le SCPTS ;
• Procède aux conditionnements ad hoc des prélèvements recueillis sur ces scènes d’infraction dans le respect des règles de préservations des preuves en matière pénale et des protocoles techniques élaborés par le SCPTS et détermine la stratégie d’analyse ou d’examen, de recherche et d’exploitation de traces sur tous supports, conformément aux habilitations délivrées par le SCPTS et dans le respect des règles du code de procédure pénale (réquisition, intégrité et reconstitution des scellés).;
• Assure les astreintes et les soutiens opérationnels (reconstitutions, perquisitions) au bénéfice des autorités judiciaires requérantes (Police, Justice, Douanes) et réalise des dossiers techniques d’intervention.
• Procède à la réalisation de clichés numériques lors des assistances aux autopsies et réalise un album photographique à l’issue.

• Rend compte des missions réalisées à la hiérarchie ;
• Peut témoigner devant une Cour d’Assise
• Participe à la rédaction des documents qualité de son service et en assure la gestion ;
• Participe à la mise en œuvre et au développement du système de management qualité ;
• Procède aux actes de signalisations anthropométriques et biologiques et contribue à l’alimentation des fichiers FAED, FNAEG et TAJ via Gaspard NG;
• Participe aux actions de communication et de formation.
• Respect des règles d’hygiène et sécurité rigoureuses sur les lieux (exposition au sang…)
• Respect des règles d’assurance Qualité (Norme Européenne ISO 17025) ;
• Disponibilité liée aux contraintes des missions avec possibilité de rappels au service, astreintes en hebdomadaire, le week-end et/ou les jours fériés ;
• Confrontation à des situations et/ou à des informations induisant une forte charge émotionnelle et psychologique (découverte de cadavre, assistance à autopsie, actes au préjudice de mineurs…)
• Discrétion, rigueur ;
• Nécessité de suivre les formations techniques spécifiques nécessaires à l’obtention des habilitations requises.

SRIJ – SERVICE RÉGIONAL D’IDENTITÉ JUDICIAIRE –
ADJOINT AU CHEF DU GROUPE FAED

• Dirige le site FAED régional en collaboration avec le chef de groupe , ou par interim en son absence
• Alimente et gère la base de données du FAED (signalisations, traces) à la demande des services, des autorités judiciaires et de la douane judiciaire.
• Effectue les consultations des services extérieurs via la base de données.
• Effectue la saisie et la validation des traces prélevées sur le ressort au bénéfice des services de la Police Nationale
• Effectue la gestion et l’archivage des signalisations au sein du service.
• Assure l’encadrement des effectifs du groupe et le contrôle du respect des instructions et protocoles en matière d’application du FAED.
• Procède aux actes de signalisations anthropométriques et biologiques et contribue à l’alimentation des fichiers FNAEG et CANONGE.

• Respecte et veille au respect des normes d’assurance qualité (norme européenne ISO 17025).
• Respecte les règles d’hygiène et sécurité.
• Rédige des dossiers et rapports techniques.
• Rend compte aux autorités hiérarchiques et judiciaires compétentes.
• Peut être amené à témoigner devant les tribunaux.
• Peut être amené à participer à des actions de communication et de formation.
• Disponibilité liée aux contraintes des missions avec possibilités de rappels au service, astreintes, permanence en hebdomadaire le week-end et/ou les jours fériés.
• Travail sur écran informatique.
• Très bonne acuité visuelle requise.